Qui sommes-nous ?

Ce projet est développé par l’association Dulala, un laboratoire national de ressources et formations pour l’éducation plurilingue et interculturelle.

Lexilala n’aurait jamais vu le jour sans les contributions précieuses de plusieurs partenaires : le CASNAV de Paris, la FCPE de la ville de Montreuil, l’association Fable-Lab, l’institut de recherche dix—milliards—humains, l’association Causons, l’école des langues Jakinola, l’association AES, les nombreux acteurs des « Cités éducatives » en France, les éditions Syros.

Un grand merci au laboratoire Icar et au Labex ASLAN, par l’intermédiaire du séminaire ELSE « Rencontres entre acteurs du bi-plurilinguisme », qui soutiennent le projet Lexilala.

Un énorme merci également à tous les traducteurs et illustrateurs, qui sont trop nombreux pour être tous cités ici. En particulier, nous adressons des remerciements chaleureux et notre sincère reconnaissance à Ilaria Marsigli, Valentina Semeghini, Julitine Qin, Laura Gomez, Anamiga Joseph, Mama Doucouré, Salif Sy, Idrissa Konté, Lavinia Boteanu, Claudia Pietri, Alexandre Wehbe, Dimitra Tzatzou, Emily Fogarty, Maria et Lucia Huerta, Jesus Garate, Nour Aziz, Ammar Zalt, Natalia Ribin, Irina Latour, Paola Reyes, Konstantine Archaia, Amalia Chatziathanasiou, Haydar Iscen, Özlem Altintas, Alice Marsigli, Zhen Lin, Marna Emiliani, Mélanie Kidnan, Marie Windels, Nathalie Guérin, Nadjat Belkaïd, Issam Boulekbache, Ina Delaunay-Ciodaru, Vithusa Vasiddan, Christina Kalpakidou, Tatiana Martin, Malika Pedley, Cédric Pernette, Yagmur Ceylan Uslu, Adele Neri, Diana Buscemi, Agence Verba Translation, Ecole Malégarie de Bayonne, Cécile Chicot, Cécile Vesin, Ouafae Adardor, Samira Bentalha, Wafa Bedjaoui, Georgios Bourliakos, Iris Bouteldja, Ines Charrada, Isha Corcoran, Founé Diawara, Berna Odabas, Zoé Roth Ogier, Gisèle Sawaya, Dmitri et Marina Savostianoff, Abigail Stern, Dyhia Stiti, Rado Suciu, Ali Turek, Paraskevi Tzevelekaki, Katy Zhu, Association AES, Maëlle Vigouroux, Rosa Faneca, Marie-Catherine Scherer, Fabienne Bergmann, Olga Zaritska, Ilona Matei, Billel et Zara Ben Medakhene, Houria Toula, Vasuki Srishoban…

Ce projet est financé par l’ANCT, la Fondation de France ainsi que le FONJEP